17 sept. 2014

Je me réapproprie mon dressing ♥


Depuis que j'ai déménagé et ramené toutes les affaires de  mon kot étudiant chez mes parents, j'ai réalisé un truc: j'ai trop. Beaucoup trop de choses. Pendant des années, j'ai collecté, entassé, empilé des fringues et des chaussures dans mes armoires sans réellement réaliser tout ce que je possédais puisque, durant 5 ans, la moitié de mes affaires étaient chez moi, l'autre moitié dans mon appart' à Louvain-la-Neuve.  C'est en rapportant tout dans ma ville d'origine et en réalisant que je n'avais plus de place du tout que je me suis dit… Wow, il serait peut-être temps de se calmer un peu, non? Ou du moins, de réduire fortement les achats pour profiter de ce que j'ai déjà, quit à faire une ou deux petites commandes de temps en temps. J'ai donc décidé (et cette résolution colle totalement au fait que, en tant que chercheuse d'emploi, je n'ai pas d'argent superflu à dépenser pour le moment) de me limiter mais, surtout, de me réapproprier mon dressing. Parce que non seulement, j'ai tilté que j'avais énormément de choses, mais en plus, que bien qu'elles me plaisent, j'en avais tellement que je ne voyais plus vraiment "clair" dans ma garde-robe. Souvent, même si j'ai une bonne centaine de hauts, je porte la même chose, de la même façon. Souvent, je ne cherche pas de nouvelles associations, je vais au plus simple, sans vraiment réfléchir. Pourtant, avec ce que je possède, je sais qu'il y a plein de super associations très différentes à faire, selon les pièces, pour varier les styles. Et ça, ça va changer. Désormais, j'ai décidé de beaucoup moins acheter et de fonctionner au coup de coeur et au besoin, histoire d'optimiser à fond ce que j'ai déjà et de ne plus acheter des choses superflues. Ca me permettra, non seulement, d'acheter des choses que j'aime "vraiment", d'user un peu mes affaires, mais aussi d'épargner mon argent. J'aime avoir "beaucoup", mais avoir trop de choses fait, en tout cas pour moi, qu'on ne profite plus vraiment de ce qu'on a déjà et qu'on est vraiment débordée au moment de s'habiller le matin puisque la sélection de nos fringues rime presque avec "fouille archéologique du style". 




Ce mois-ci, j'ai donc décidé de faire un énorme tri: j'ai retiré toutes les choses trop grandes, les choses à donner, à vendre, les trucs "que je ne mettrais plus" pour ne garder que ce que j'aime et suis sure de porter. Ensuite, j'ai trié mon placard par couleur et par type de vêtements, j'ai réorganisé mon dressing et… mon dieu que ça fait du bien! Je redécouvre ce que j'avais, j'ai une vision beaucoup plus claire de ce que j'ai dans mes placards, de ce que je ne dois plus acheter, de ce que j'aurais besoin, … Je ne dirais pas que mon armoire est "épurée" (ça serait un gros mensonge) mais au moins, c'est beaucoup plus aéré et ça facilite grandement mes choix d'habits le matin! Du coup, depuis quelques semaines, je dois dire que je m'éclate à mixer les tenues, à assortir mes fringues à des choses auxquelles je n'aurais pas vraiment pensé auparavant et c'est vraiment top, j'ai l'impression de faire du shopping dans mes propres affaires! J'essaye plein de choses, je découvre le potentiel de certaines pièces, je fais des associations avec mes différentes paires de pompes, c'est super. Et c'est là que je me rends compte que j'ai déjà bien assez pour "être lookée" au quotidien et que je dois ralentir sur la surconsommation. D'ailleurs, aujourd'hui, je partage avec vous cette vidéo humoristique à l'initiative de 3 SUISSES qui, depuis que j'ai fait ce grand tri, illustre à merveille mes matins:



C'est trop moi, haha (séquence sur le sport comprise). Et je suis sure que c'est trop vous aussi, au fond? On fait toutes de la gym créative pour savoir quoi se mettre le matin. Et même lorsqu'on prépare nos fringues la veille, combien de fois par semaine change-t-on d'avis le jour-même et galère-t-on à savoir quoi mettre en dernière minute? Donc franchement, je vous encourage vraiment à faire du tri si, comme moi, vous avez trop et que la vision de votre placard est surchargée et "étouffée". Rien qu'en réorganisant les choses et en se séparant de quelques pièces (pour en accueillir de nouvelles plus adaptées?), on y voit vraiment plus clair. Par exemple, moi, j'ai réalisé que vraiment, c'était pas sérieux et que, vraiment, je devais en finir avec les pulls beige ou écrus! Je ne me rendais pas compte mais j'ai au moins 10 pulls en laine… crème! WTF Popo?! Par contre, j'ai réalisé que je pouvais me diriger vers plus de pièces de couleurs dans mes futurs achats et que j'avais vraiment besoin d'un nouveau manteau, de jeans bruts foncés, d'une ou deux blouses et de quelques tops pour mettre sous mes gilets. Comme quoi, ça a du bon, le tri! J'attends donc les nouvelles collections en magasins et sur les e-shops pour me lancer en quête de ce qu'il me faut et acheter de manière raisonnable et réfléchie. Après, rien n'empêche le coup de coeur inattendu ou un petit craquage de temps en temps (ne sous-estimons pas le pouvoir des boutiques en ligne, des newsletters et des vitrines), mais je vous assure que lorsqu'on prend conscience de ce qu'on a, ça raisonne déjà pas mal sur les achats et on se concentre sur des choses qu'on optimisera pour de vrai et qui ne serviront pas qu'à décorer une armoire. Personnellement, je suis ravie d'avoir réaliser ça et j'espère m'y tenir comme il se doit. Affaire à suivre...

*Article sponsorisé

Et vous, comment organisez-vous vos fringues?
Vous vous y retrouvez dans votre dressing?

16 sept. 2014

Mon blush girly à prix mini


Vous le savez, et cela se ressent beaucoup sur le blog: je ne suis pas de celles pour qui "prix élevé" rime avec qualité. Certes, parfois j'aime m'offrir ou recevoir de très beaux produits de luxe ou de parfumerie qui font rêver mais, la plupart du temps, j'utilise des produits très accessibles en terme de budget et je ne me dirige pratiquement que vers eux. Parfois, souvent même, on trouve parmi eux de véritables petites merveilles. C'est le cas du blush dont je vais vous parler aujourd'hui...


Il s'agit d'un blush de la marque Catrice, une marque allemande que j'apprécie énormément. Je trouve qu'elle commercialise de très jolis produits aux packaging chouettes, dynamiques et élaborés à des prix très attractifs!  Ici, j'ai craqué pour le fard à joues "Rose Royce". Ca faisait un petit temps que je m'étais mis en tête de dénicher un petit blush "vieux rose légèrement marroné" très léger, ni trop chaud ni trop froid, pour relever mon teint tout en discrétion à partir de la rentrée.  J'adore ce genre de couleur sur un teint pâle, ça sculpte le visage, apporte du relief, tout en restant très sobre et naturel. J'ai donc opté pour celui-ci puisqu'en plus de sa jolie couleur, son joli packaging transparent épuré et son prix mini ont su me convaincre assez rapidement.


Je l'utilise depuis deux semaines maintenant et je dois dire que j'en suis ravie parce qu'il est pile comme je l'espérais: rose, mais discret. Pigmenté, mais pas trop. Du coup, il a vraiment le fini "frais et naturel" recherché. La texture n'est pas poudreuse du tout et avec ce blush, aucun risque de se rater: il se dépose tout en douceur et la matière n'accroche pas fortement au pinceau, il est donc impossible d'en mettre trop sans le vouloir ou de faire des tâches difficiles à estomper par la suite. Je le prélève avec un petit pinceau blush en poils synthétiques mi-dense et le rendu est canon!


En plus, on ne le voit pas vraiment dans le pan lorsqu'on l'achète mais le fini est vraiment spécial: on croirait un fard à joue mat à l'oeil nu mais, une fois swatché, le blush a un fini légèrement satiné assez surprenant que j'adore!  C'est très très léger mais, porté, ça fait vraiment la différence.  Le gros plus de ce genre de couleur est que, vraiment, ça va avec tout. On peut le porter en toute circonstance, avec n'importe quel make-up des yeux, en n'importe quelle saison. C'est un excellent blush "basique et passe-partout" idéal pour la vie de tous les jours. Personnellement, j'adore porter ce genre de tons avec un maquillage nude dans les tons taupe sur les yeux et un joli rouge à lèvres vieux rose sur les lèvres, ça fait un look très naturel mais romantique auquel j'adhère totalement.


Franchement, pour le prix, ça vaut vraiment le coup. Personnellement, j'apprécie vraiment à la texture très "compacte" de la poudre, c'est selon moi grâce à ça qu'on obtient un rendu si subtil et si bien fondu au teint. Voici ce que le blush donne porté:


En conclusion, ce produit est une super trouvaille! Je suis vraiment fan de cette petite chose et, si je n'essayais pas de réduire ma consommation et d'éviter les doublons, je me laisserais très certainement tenter par d'autres teintes de la gamme! En attendant, je profite comme il se doit de celui-ci puisqu'il risque fortement de m'accompagner durant tout l'automne-hiver de cette année.

Et vous, déjà testé Catrice?
Quel est votre blush à bas prix préféré?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...