19 avr. 2015

Ces p'tits trucs qui me détendent au quotidien



Je vous l'expliquais ici en janvier, depuis le début de l'année 2015, mon mode de vie a totalement changé. Finie la vie en appart' avec ma coloc' et bonjour le retour chez les parents, adios les études et coucou la vie active. Depuis bientôt 4 mois, j'ai désormais un boulot. Et vous devez vous en rendre compte puisque malgré mes tentatives de m'organiser, ma fréquence de publication a un peu diminué ici :  tout cela a des conséquences sur mon emploi du temps. J'ai beaucoup moins de moments pour moi, je veille bien moins tard le soir en semaine, je dois m'organiser pour voir le chéri, gérer le blog, mon job, mes amis et le reste, le tout avec bien moins de temps libre qu'auparavant. Et même si j'aime beaucoup mon nouveau départ et la suite logique qu'a pris ma vie depuis plusieurs semaines, je dois bien l'avouer : je suis plus stressée, plus fatiguée et les instants de détente se font beaucoup plus rares alors qu'ils sont primordiaux pour rester épanouie, positive et bien dans ses baskets en s'autorisant une petite parenthèse pour souffler et se vider la tête. Du coup, depuis plusieurs semaines maintenant, j'essaye de m'octroyer des petits moments précieux pendant lesquels j'en profite pour faire des choses que j'aime, me relaxer au calme. Voici les quelques trucs que je fais, en semaine ou en week-end, lorsque j'ai envie de souffler ou tout simplement de glander sans pour autant végéter devant ma télé ou faire du sport.


 Lire et colorier 


Il y a un petit temps, j'ai réalisé que ça faisait des mois que je n'avais plus acheté de bouquins ou pris le temps de lire alors que j'adore ça. Plus jeune, j'étais une grosse consommatrice de livres et lisais énormément, ça me détendait, me permettait de passer une bonne nuit et m'apprenait plein de choses. J'ai donc décidé de reprendre ces bonnes habitudes en m'offrant plusieurs bouquins fun et instructifs à lire à la maison ou dans les transports en rentrant du boulot. J'ai principalement jeté mon dévolu sur plusieurs bouquins des paresseuses et autres lectures similaires. Et niveau roman, dernièrement, j'ai adoré (et vous conseille vivement) "le premier jour du reste de ma vie" de Virginie Grimaldi. Une vraie pépite écrite par une blogueuse que j'aime énormément!  


Grâce à ma blonde, je me suis aussi essayée au coloriage pour adulte. J'étais pas trop emballée au début mais elle m'a tentée et, même si je préfère lire, j'aime beaucoup m'installer avec mes boîtes à chaussures remplies de mes crayons d'enfance, un beau livre et le remplir de couleurs. Je fais ça lorsque je me sens vraiment stressée et c'est vrai que ça vide l'esprit. Avec un bon jus de fruits et de la musique, c'est vraiment un chouette moment détente loin des écrans (mais toujours avec l'Iphone à portée de main, j'avoue) ! 

 Cuisiner 


En ce moment, j'ai décidé de refaire attention à ce que je mangeais en cuisinant plus sain (healthy, you know) et en consommant plus d'aliments tels que les fruits et les légumes, mais de façon plus originale et moins traditionnelle que d'habitude. Du coup, je prends beaucoup plus le temps pour cuisiner et pour essayer de nouvelles recettes, qu'elles viennent de mes livres persos, des blogs culinaires ou du web. Je prends aussi le temps d'anticiper mes petits-déjeuners en me préparant des détox waters à l'avance (ouais, je sais, c'est vu, vu, vu et trop vu mais soit), des pancakes, des dés de fruits pour mes smoothies, mes salades du midi, … Ca me détend et je suis ravie de déguster mes petites préparations qui sortent de l'ordinaire tout en étant bonnes pour ma santé. 

 Prendre soin de moi 


Depuis que je bosse, je dois bien avouer que j'ai beaucoup moins de temps et de motivation pour faire tout ce qui est masque, gommage, hydratation. Le matin, je suis pressée, et le soir, j'ai souvent la flemme. Et niveau make-up, je fais désormais partie de celles qui, en semaine, préfèrent dormir 15 minutes de plus plutôt que d'estomper un fard, je fais donc relativement simple. Du coup, lorsque j'ai un petit moment à tuer à la maison, je profite du fait que j'ai pris ma douche le soir et non pas le matin-même pour me faire la totale : masque, scrub, bain d'huile capillaire et ensuite filer sous la douche et finir par une hydratation complète. Le week-end, en plus de tout ça, je profite d'avoir le temps pour me maquiller comme j'aime le faire, de manière plus travaillée qu'en semaine, en sortant tous mes produits chouchous sans compter les minutes et sans me préoccuper de si oui ou non un trait de liner est envisageable en moins de 23 secondes. Je me fais aussi les sourcils, même si niveau détente, là, il y a mieux. En moins d'une heure, je suis requinquée pour la semaine et ça fait un bien fou de se consacrer un petit moment pour faire tout ça. Je déteste sentir que je me "néglige" par flemme ou par fainéantise, du coup, ce petit rituel beauté me donne un vrai coup de fouet "tout en un"!

 Bloguer, lire des blogs, zoner sur le web 



Ah le blog, ma petite drogue à moi. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi je n'ai pas mis cette activité en premier dans l'article puisque je dois bien avouer que, dès que j'ai du temps libre et besoin de m'évader, c'est sur mon blog que je fonce. Prendre des photos, mettre en scène les produits, écrire, rédiger, mettre en page, réfléchir à de nouveaux sujets, proposer du contenu à des lectrices adorables, exprimer mon opinion, … C'est vraiment l'activité n°1 qui me détend et me fait du bien. Lorsque je blogue, je perds toute notion du temps et je ne pense à rien d'autre, c'est vraiment agréable ! Et lorsque j'ai terminé mes articles, je file sur Hellocoton ou sur les réseaux sociaux pour lire ceux de mes blogueuses favorites, les liker, les commenter. Cette diversité et lire des articles personnels, l'avis de telle blopine sur tel produit, de machin sur telle nouveauté, de truc sur tel fait de société ou telle tendance, c'est vraiment quelque-chose que j'adore. Et en ce moment, je suis une vraie Geek puisqu'à côté de tout ça, je passe mon temps sur des sites de déco car je suis en plein relooking de ma chambre et ai encore besoin de trouver la moitié de mes meubles. Du coup je surfe de sites en sites en bavant sur des trucs trop chers, ou qui n'iraient pas dans le style que je veux donner à ma pièce, juste pour le plaisir des yeux. 


Et le soir dans mon lit ou quand je patiente que mon vernis sèche/que mes pâtes soient cuites par exemple, je joue à des jeux ludiques et simplets sur mon Iphone ou sur mon Mac via des sites comme JeuxJeuxJeux.fr, découvert récemment, c'est une vraie mine de jeux en tout genres : aventures, nail-art, mode, cooking, réflexion … Coup de coeur pour la série de jeux Pou, adorable et décalée. Les visuels criards et le graphisme des jeux me font penser à mon enfance et ça m'éclate, c'est mon petit côté femme-enfant qui ressort huhu.

* article partenaire

Et vous, quelles sont vos occupations détente favorites ?
Comment vous videz-vous la tête ?

7 avr. 2015

Le vrai Beauty Blender, réellement inimitable ?


Oui, oui, ouiiii, je vous entends déjà : mais qu'est-ce qu'elle nous fait celle-la ?! Elle avait dit qu'elle l'achèterait jamais, que c'était trop cher, qu'elle y croyait pas et 2 mois après, elle nous présente ce foutu beauty blender ?!  Non mais la grosse blague, quoi ! Et ouais. Ouais. Aucune excuse, j'assume : pour le coup j'ai fait le mouton, le vrai. J'ai écouté vos conseils sur mes articles " déception d'éponge teint ", j'ai succombé au buzz et je l'ai commandé. Bon, avec un chèque cadeau et les -20% chez Sephora, hein, faut pas déconner non plus #lol. Et même qu'en fait, c'était moins cher que je le pensais, même si ça reste cher, 16 euros, pour une éponge. Enfin, bref, voilà, maintenant vous savez : après avoir testé près d'un milliards d'éponges (nulles), j'ai cédé à l'appel du petit oeuf rose de la blogo, le vrai. Mais le positif, c'est que comme ça, je peux vous donner mon avis dessus, moi qui étais si sceptique vis à vis du truc en question. Alors c'est parti pour la revue !


Si j'ai finalement décidé d'essayer le Beauty Blender, c'est pour deux raisons : premièrement, je ne trouvais pas d'éponge qui me satisfaisait vraiment sur tous les points depuis la mort de mon éponge chouchou achetée en Espagne et introuvable chez nous. Secondo, lorsque je vous ai fait part de ce premier point, vous avez été extrêmement nombreuses à m'affirmer que "certes, le Beauty Blender n'était pas donné" mais que malgré tout, il valait le coup. Et comme je fais confiance à mes lectrices, j'ai décidé de tenter le coup. Parce qu'après tout, à force de continuer à acheter des éponges à 3 ou 4 euros mais insatisfaisantes, au final, on avait atteint le prix de celle-ci. Largement, même. C'est comme ça que pouf, comme par magie, mon index a fini par cliquer sur un bouton "valider le panier" et que 4 jours plus tard, ce petit OVNI fuchsia était entre mes mains.


Autant le dire de suite : visuellement, le Beauty Blender n'a rien d'extraordinaire. En fait, il ressemble à toutes ces éponges trouvables sur Ebay pour moins d'un euro : une mousse rose et une forme d'oeuf. C'est d'ailleurs grâce à cette ressemblance physique sur les sites web asiatiques que la plupart des personnes tentées par le concept choisissent de d'abord commander là-bas avant de tester celle-ci, se disant que c'est plus ou moins la même chose. Je le sais, j'en fais partie. Oui, mais erreur. Grosse erreur mesdemoiselles, puisqu'effectivement, ça me fait mal de le dire (mais plaisir aussi, puisque j'ai enfin trouvé mon bonheur) : ça n'a rien à voir. Après avoir testé celle-ci, je comprends désormais l'engouement. Je n'irais pas jusqu'à dire que ça vaut son prix (hé, ho, ça reste une éponge !), mais au moins, ça se justifie niveau qualité : 5 fois plus cher, oui, mais 5 fois mieux aussi. 


Et là, vous devez vous dire " mieux ? Mais pourquoi ? Elle a quoi de plus que les autres cette foutue éponge à la fin ? ". Et bien plusieurs choses, en fait. Ces mêmes choses qui manquaient justement aux précédentes éponges que j'ai achetées (et détesté), justement. D'abord, la texture est très agréable : dense mais souple à la fois. Rien à voir avec ces éponges dures et élastiques qui ne s'assouplissent jamais, même mouillées. Ensuite, chose difficile à obtenir lorsqu'on achète des éponges à petit prix : elle gonfle ! Et pour de vrai puisqu'elle double pratiquement de volume une fois humidifiée. Et lorsqu'elle est bien gonflée et tordue, elle est légère, souple, aérée, la prise en main devient facile et hyper agréable et la texture se "ramollit" ce qui fait que l'application du fond de teint est hyper agréable, contrairement aux autres éponges qui ne gonflent pas et avec lesquelles on a l'impression de se donner des coups de poing en tapotant son produit. Rien que ça, ça change de 5 des 8 éponges que j'ai pu tester précédemment (la Real technique, la Yves Rocher et la Beautik étant elles aussi bien souples, même si elles gonflent moins).

A gauche, l'éponge sèche. A droite, l'éponge humidifiée. Comparez à la bougie pour imaginer le gonflement.
Ensuite, le rendu est lui aussi au rendez-vous : comme la mousse de l'éponge est aérée et gorgée d'eau, le fond de teint se dépose d'une façon très naturelle sur la peau et en une couche très fine. Il suffit de tapoter avec la base de l'éponge et, celle-ci étant assez large, le travail est vite fait et surtout bien fait. On ne voit ni traces, ni alvéoles de l'éponge. La petite pointe est elle aussi très pratique pour faire les zones telles que le dessous de l'oeil à l'anti-cernes ou encore les ailes du nez. La matière de l'éponge est si souple et malléable qu'elle fait bien son job, même dans les "coins". Et malgré ça, je n'ai pas l'impression que cette éponge soit "fragile", bien moins que la Real Techniques en tout cas. Je pense qu'en la lavant délicatement sans la tordre comme une barbare, elle me durera plusieurs mois. D'ailleurs, niveau nettoyage, là aussi elle s'avère d'un meilleur niveau que les autres : puisque l'éponge gonfle et que les alvéoles s'aèrent réellement sous l'eau, il est assez facile d'en faire sortir le produit, même si à force il est difficile d'obtenir une éponge d'un rose immaculé, sans traces de fond de teint. Normal. Autre point positif ? Je trouve que comparé à d'autres, elle absorbe raisonnablement le fond de teint. Je ne perds pas trop de matière mais elle en absorbe assez que pour appliquer le produit en couche fine et naturelle sur ma peau.


Verdict ? Je dois bien avouer que puisque la texture, le rendu, la "solidité" et la facilité d'application, d'utilisation et de lavage sont au rendez-vous, je ne peux que conclure positivement cet article. Je n'y croyais franchement pas, et pourtant, c'est une un produit qui a fait le buzz, mais qui à mes yeux mérite sa bonne réputation. Il a su réunir toutes les qualités que je cherchais dans une éponge depuis bien longtemps et qui ont fait défaut à presque toutes celles que j'ai achetées avant celle-ci. Et pour toutes ces raisons, c'est un produit que je rachéterais malgré son prix plus élevé parce que je l'utilise presque tous les jours, et que vu le résultat obtenu en l'utilisant, ça vaut la peine d'y laisser des sous. Bref, j'ai cédé, mais j'ai bien fait ! Merci pour vos conseils :-) ! 

Et vous, déjà testé ? Sceptiques ? Convaincues ?
Tentées par la chose, ou lassées de la voir partout ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...